Compagnie Solea

Crée en 1993 par Maria Pérez, la Compagnie Solea a marqué les esprits de notre région par ses spectacles hauts en couleurs, pleins d’énergie et de poésie subtile.

Entourée des meilleurs musiciens de la région, c’est au contact des maîtres de Séville ou Madrid, qu’elle va chercher des conseils et des repères. Son cheval de bataille, un flamenco simple et direct au service du bonheur du public qu’elle veut en communion avec les artistes.

Les formes de ses créations peuvent aller de l’animation de rue jusqu’à la création conceptuelle qui va utiliser le flamenco dans un propos plus large et orchestré à une autre échelle.

On se souvient de « La Monja Gitana » jouée au Gyptis en 2004, où de « Grito » au Gymnase cette même année, « Madre e Hija » qu’elle a monté avec sa fille Ana Pérez ou encore le spectacle pour enfants « Solea ma Voisine ».

Le Répertoire

REMOLINO

La compagnie Solea a changé de visage. La voici aujourd’hui composée de jeunes danseurs, tous formés au Centre Solea, par Maria Pérez bien sur, mais également par les plus grands artistes du moment, depuis Ana Pérez, Patricia Guerrero en passant par Choro Molina, Pilar Ortega ou encore Amador Rojas. La jeunesse qui l’entoure donne des ailes à la chorégraphe !

                        

Un est un tourbillon. Nous serons donc face à un spectacle de couleurs, de rythmes et d’énergies quitransportera le public jusqu’à l’embarquer dans le tourbillon des artistes.

 

Tout en restant dans la lignée du spectacle simple dans sa forme, comme pour un tablao flamenco dans la plus pure des traditions, l’exigence de la chorégraphe, sa créativité et son ouverture vers les danses contemporaines ou africaine, donneront un ton bien différent. Sans jamais perde la fraicheur et la spontanéité qui la caractérisent, elle va explorer avec ces jeunes talents, des territoires plein de surprises et de sensations fortes.

Directrice artistique : Maria Pérez

Chorégraphies : Ana Pérez – Patricia Guerrero – Maria Pérez

A la danse : Maria Pérez

Corps de ballet : Justine Chabot – Germain Boungou – Hanna Demri – Cassou

A la guitare : Manuel Gomez

Au chant : Justo Eleria – Jesus de la Manuela

Costumes : Sara Kê

MADRE E HIJA

Le thème de la création est donc, bien évidemment, celui de la transmission.

Il n’aura pas été nécessaire d’élaborer une réflexion ni un concept autour de cette idée. La mère et la fille vivent ce lien au plus profond d’elles mêmes. Elles témoignent naturellement de ce que l’amour peut générer comme dynamique et comme projet : Ana va puiser dans ses racines pour trouver son identité et façonner sa griffe et son caractère. Maria se sent comblée en voyant sa fille accomplir le destin qu’elle avait rêvé pour elle. Et le public lui, il est tout simplement bouleversé face à cette complicité.

Les talents des deux femmes sont décuplés par la bienveillance et le regard admiratif de l’une sur l’autre, et l’émotion qui les traverse embarque les musiciens, le public et les murs de la salle…

A la danse :  Maria Pérez – Ana Pérez

A la guitare : Manuel Gomez – Pepe Fernandez

Au chant : Pepe de Pura – Jesus de la Manuela

A la percussion : Kadu de la Carmen

SOLEA MA VOISINE

Spectacle pour enfants

Pièce à la fois musicale, théâtrale et chorégraphique, où les rires se mêlent aux émotions fortes. Tout est conçu pour que les enfants découvrent les bases du flamenco de façon ludique et interactive.

 

La scène se déroule chez Maria et Manuel, qui forment le couple le plus banal du monde, c'est-à-dire qu’ils se disputent tout le temps. Ils sont en compagnie d’un ami à eux, Jésus, qui passait par là. Dans des dialogues, plus que vifs, tantôt en espagnol, tantôt en français, ils se mettent à répéter et à monter une danse : une alegría de Cádix. Chaque moment de cette chorégraphie sera travaillé, repris et parfois décortiqué pour le plus grand bonheur des enfants.

Captivés et attentifs, ils découvrent les ficelles secrètes de cette danse complexe tout en participant. Ils s’en donnent à cœur joie ! Mais… tout à coup des bruits étranges interrompent le dialogue… c’est la voisine : Solea. Une femme très particulière. « Elle est toujours seule, parce qu’elle a beaucoup souffert, et ne se livre pas facilement. ». La lumière change, et la mystérieuse gitane apparaît pour danser le flamenco le plus pur et le plus profond.

Après ces émotions fortes, le spectacle se finit toujours par une fête où les enfants deviennent eux-mêmes artistes pour chanter ou danser avec la Compagnie.

A la danse :  Maria Pérez

A la guitare : Manuel Gomez

Au chant : Jesus de la Manuela

Compagnie Ana Pérez

De retour sur Marseille après 8 années passées à Séville, Ana Pérez entame un nouveau tournant dans sa carrière.

On se souvient de ces créations :

 

« DE LA MIRADA A LA PALABRA »

joué au Gyptis en mai 2017 : rencontre avec Moisés Navarro et la danseuse contemporaine Laura Cortés

 

« PILARES »

créé en 2012 et joué au festival de Nîmes

 

« HOMENAJE »

créé en 2017 pour le festival Andalou d’Avignon

 

Ana Pérez prépare actuellement une nouvelle création, un solo de 40 minutes basé sur un travail de recherche autour de sa gestuelle et d’un univers sonore qu’elle inventera de toutes pièces.

Les Artistes

Centre Solea - 68 rue Sainte - 13001 Marseille -

Tél : 06 14 55 54 52 - solea.centre@gmail.com

Suivez-nous

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon